Histoire de NEUVILLE

Au moyen âge, la seigneurie de la Neuville relevait en fief de la cour féodale de Hermalle-sous-Huy (alors Hermalle-devant-Flône). L’origine de Neuville-en-Condroz remonte au début du XIIIème siècle. A cette époque, elle appartenait à Renier, fils de Thomas, sire de Hermalle, qui était lui-même fils d’Othon, sire de Warfusée. Celui-ci décida de s’y installer afin d’exploiter un domaine appartenant à son père. Il est probable que la première construction ait été un établissement rural fortifié et édifié à l’emplacement actuel du château.

Continuer la lecture de « Histoire de NEUVILLE »

A propos d Bonsgnée


Notes provenant de Monsieur VANDENVEN de Tilff et communiquées par Madame XHENSEVAL.
Un rapport déposé à l’Administration des Mines (Liège, 27 mars 1848), signale l’exploitation de la mine de BAUSGNEE (BONSGNEE) exploitée par 3 puits (une centaine d’ouvriers). Le minerai était envoyé à SCLESSIN.
S’agirait-il de l’explication concernant les « monticules » signalés par Auguste DROMELET dans l’article sur BONSGNEE.
(voir « Les cahiers de jadis » n2,3,4)